top of page

01

posée le 15/09/2022

Objet : localisation des formations qualifiantes et obligatoires de maintien des compétences

L'UNSA ADP a été sollicité au début de l'été par un salarié d'Aéroports de Paris d'ORY. Il nous signalait l'impossibilité dans laquelle il se trouvait de pouvoir participer aux formations récurrentes et qualifiantes de maintien en compétence relatives à l'exercice de son métier.

En effet, suite à la réduction significative du nombre de salarié présent dans l'entreprise, conséquence de la crise sanitaire et de l'activité partielle, il avait été décidé de regrouper l'ensemble des formations sur la plateforme de CDG, et non plus sur les deux comme auparavant. Sans entrer dans les détails, pour des raisons personnelles de soutien de famille connue de la DRH, ce salarié ne pouvait se permettre d'augmenter son temps de déplacement domicile-travail.

Nous avons donc interpelé la DRH à ce sujet, concernant également quelques autres collègues, et nous avons reçu une réponse positive quant à la prise en compte de ce dossier, qui s'est actée par le fait de rétablir les formations sur CDG et ORY. La situation actuelle ayant évoluée avec le retour au travail de nombreux salariés sur les 2 plateformes. Ainsi le problème de cet agent et de ses collègues a pu être résolu.

Aujourd'hui notre question s'inscrit dans la continuité de cette décision et nous demandons à la DRH la confirmation pour tous les salariés de pouvoir choisir - dans le cadre d'une formation qualifiante et obligatoire pour continuer à exercer son métier - le lieu de formation sur la plateforme de son choix.

Réponse de la direction le xx/xx/2022

L'UNSA ADP a été sollicité au début de l'été par un salarié d'Aéroports de Paris d'ORY. Il nous signalait l'impossibilité dans laquelle il se trouvait de pouvoir participer aux formations récurrentes et qualifiantes de maintien en compétence relatives à l'exercice de son métier.

En effet, suite à la réduction significative du nombre de salarié présent dans l'entreprise, conséquence de la crise sanitaire et de l'activité partielle, il avait été décidé de regrouper l'ensemble des formations sur la plateforme de CDG, et non plus sur les deux comme auparavant. Sans entrer dans les détails, pour des raisons personnelles de soutien de famille connue de la DRH, ce salarié ne pouvait se permettre d'augmenter son temps de déplacement domicile-travail.

Nous avons donc interpelé la DRH à ce sujet, concernant également quelques autres collègues, et nous avons reçu une réponse positive quant à la prise en compte de ce dossier, qui s'est actée par le fait de rétablir les formations sur CDG et ORY. La situation actuelle ayant évoluée avec le retour au travail de nombreux salariés sur les 2 plateformes. Ainsi le problème de cet agent et de ses collègues a pu être résolu.

Aujourd'hui notre question s'inscrit dans la continuité de cette décision et nous demandons à la DRH la confirmation pour tous les salariés de pouvoir choisir - dans le cadre d'une formation qualifiante et obligatoire pour continuer à exercer son métier - le lieu de formation sur la plateforme de son choix.

02

posée le 15/09/2022

Objet : localisation des formations qualifiantes et obligatoires de maintien des compétences

L'UNSA ADP a été sollicité au début de l'été par un salarié d'Aéroports de Paris d'ORY. Il nous signalait l'impossibilité dans laquelle il se trouvait de pouvoir participer aux formations récurrentes et qualifiantes de maintien en compétence relatives à l'exercice de son métier.

En effet, suite à la réduction significative du nombre de salarié présent dans l'entreprise, conséquence de la crise sanitaire et de l'activité partielle, il avait été décidé de regrouper l'ensemble des formations sur la plateforme de CDG, et non plus sur les deux comme auparavant. Sans entrer dans les détails, pour des raisons personnelles de soutien de famille connue de la DRH, ce salarié ne pouvait se permettre d'augmenter son temps de déplacement domicile-travail.

Nous avons donc interpelé la DRH à ce sujet, concernant également quelques autres collègues, et nous avons reçu une réponse positive quant à la prise en compte de ce dossier, qui s'est actée par le fait de rétablir les formations sur CDG et ORY. La situation actuelle ayant évoluée avec le retour au travail de nombreux salariés sur les 2 plateformes. Ainsi le problème de cet agent et de ses collègues a pu être résolu.

Aujourd'hui notre question s'inscrit dans la continuité de cette décision et nous demandons à la DRH la confirmation pour tous les salariés de pouvoir choisir - dans le cadre d'une formation qualifiante et obligatoire pour continuer à exercer son métier - le lieu de formation sur la plateforme de son choix.

Réponse de la direction le xx/xx/2022

L'UNSA ADP a été sollicité au début de l'été par un salarié d'Aéroports de Paris d'ORY. Il nous signalait l'impossibilité dans laquelle il se trouvait de pouvoir participer aux formations récurrentes et qualifiantes de maintien en compétence relatives à l'exercice de son métier.

En effet, suite à la réduction significative du nombre de salarié présent dans l'entreprise, conséquence de la crise sanitaire et de l'activité partielle, il avait été décidé de regrouper l'ensemble des formations sur la plateforme de CDG, et non plus sur les deux comme auparavant. Sans entrer dans les détails, pour des raisons personnelles de soutien de famille connue de la DRH, ce salarié ne pouvait se permettre d'augmenter son temps de déplacement domicile-travail.

Nous avons donc interpelé la DRH à ce sujet, concernant également quelques autres collègues, et nous avons reçu une réponse positive quant à la prise en compte de ce dossier, qui s'est actée par le fait de rétablir les formations sur CDG et ORY. La situation actuelle ayant évoluée avec le retour au travail de nombreux salariés sur les 2 plateformes. Ainsi le problème de cet agent et de ses collègues a pu être résolu.

Aujourd'hui notre question s'inscrit dans la continuité de cette décision et nous demandons à la DRH la confirmation pour tous les salariés de pouvoir choisir - dans le cadre d'une formation qualifiante et obligatoire pour continuer à exercer son métier - le lieu de formation sur la plateforme de son choix.

L'UNSA ADP a été sollicité au début de l'été par un salarié d'Aéroports de Paris d'ORY. Il nous signalait l'impossibilité dans laquelle il se trouvait de pouvoir participer aux formations récurrentes et qualifiantes de maintien en compétence relatives à l'exercice de son métier.

En effet, suite à la réduction significative du nombre de salarié présent dans l'entreprise, conséquence de la crise sanitaire et de l'activité partielle, il avait été décidé de regrouper l'ensemble des formations sur la plateforme de CDG, et non plus sur les deux comme auparavant. Sans entrer dans les détails, pour des raisons personnelles de soutien de famille connue de la DRH, ce salarié ne pouvait se permettre d'augmenter son temps de déplacement domicile-travail.

Nous avons donc interpelé la DRH à ce sujet, concernant également quelques autres collègues, et nous avons reçu une réponse positive quant à la prise en compte de ce dossier, qui s'est actée par le fait de rétablir les formations sur CDG et ORY. La situation actuelle ayant évoluée avec le retour au travail de nombreux salariés sur les 2 plateformes. Ainsi le problème de cet agent et de ses collègues a pu être résolu.

Aujourd'hui notre question s'inscrit dans la continuité de cette décision et nous demandons à la DRH la confirmation pour tous les salariés de pouvoir choisir - dans le cadre d'une formation qualifiante et obligatoire pour continuer à exercer son métier - le lieu de formation sur la plateforme de son choix.

03

posée le 15/09/2022

Objet : localisation des formations qualifiantes et obligatoires de maintien des compétences

L'UNSA ADP a été sollicité au début de l'été par un salarié d'Aéroports de Paris d'ORY. Il nous signalait l'impossibilité dans laquelle il se trouvait de pouvoir participer aux formations récurrentes et qualifiantes de maintien en compétence relatives à l'exercice de son métier.

En effet, suite à la réduction significative du nombre de salarié présent dans l'entreprise, conséquence de la crise sanitaire et de l'activité partielle, il avait été décidé de regrouper l'ensemble des formations sur la plateforme de CDG, et non plus sur les deux comme auparavant. Sans entrer dans les détails, pour des raisons personnelles de soutien de famille connue de la DRH, ce salarié ne pouvait se permettre d'augmenter son temps de déplacement domicile-travail.

Nous avons donc interpelé la DRH à ce sujet, concernant également quelques autres collègues, et nous avons reçu une réponse positive quant à la prise en compte de ce dossier, qui s'est actée par le fait de rétablir les formations sur CDG et ORY. La situation actuelle ayant évoluée avec le retour au travail de nombreux salariés sur les 2 plateformes. Ainsi le problème de cet agent et de ses collègues a pu être résolu.

Aujourd'hui notre question s'inscrit dans la continuité de cette décision et nous demandons à la DRH la confirmation pour tous les salariés de pouvoir choisir - dans le cadre d'une formation qualifiante et obligatoire pour continuer à exercer son métier - le lieu de formation sur la plateforme de son choix.

bottom of page